Publié le 19 septembre 2022

Quel est le risque de lombalgies communes lié à l’activité professionnelle chez les masseurs-kinésithérapeutes ?

Session of a masseur-physiotherapist

Les kinésithérapeutes sont atteints de lombalgies partout dans le monde. Le sujet reste peu documenté, en France en particulier. Afin de déterminer s’il existe des différences de risque de lombalgies communes liées à l’activité professionnelle selon les modalités d’exercice de la kinésithérapie, un auto-questionnaire a été mis en ligne à l’attention des masseurs-kinésithérapeutes. La prévalence, le nombre de jour de lombalgies et l’exposition à des facteurs de risque ont été comparés entre les différentes modalités d’exercice.

Chez les 604 masseurs-kinésithérapeutes inclus, la prévalence des lombalgies communes liées à l’activité professionnelle était de 40,4 % sur les 12 derniers mois. La prévalence était significativement supérieure dans le champ gériatrie/gérontologie (p = 0,033), inférieure dans le champ sport/APA (p = 0,010). Des différences d’exposition à des facteurs de risque ont aussi été trouvées.

En conclusion, le risque de lombalgies chez les masseurs-kinésithérapeutes semble fonction des modalités d’exercice. Toutes les dimensions du risque doivent être prises en compte. Cette étude pourrait servir de base à des travaux plus ciblés sur les modes d’exercice et les spécialités.

Copy link
Powered by Social Snap