Publié le 12 mars 2022

Un jeu de carte pour apprendre le raisonnement clinique

Photo of the design of the What-If game

Dans l’optique d’une pratique efficace, le raisonnement clinique systématique (RC) est obligatoire. Le RC peut être défini comme un processus réfléchi de recherche et d’analyse entrepris par un professionnel de la santé en collaboration avec le patient afin de comprendre la personne, son contexte et son (ses) problème(s) clinique(s) pour guider une pratique fondée sur des preuves (Harris, Nagy, & Vardaxis, 2014). Il s’agit d’un processus cognitif dynamique basé sur différentes étapes incontournables : la perception et l’interprétation des caractéristiques/informations cliniques lors de l’examen subjectif et physique grâce au développement d’hypothèses, ensuite l’exécution des traitements, les explications au patient et finalement le diagnostic disciplinaire. C’est tout sauf un processus linéaire : il est itératif, interactif et cyclique et collaboratif avec le patient. Il tente de réaliser un équilibre subtil basé sur la triade suivante : (1) le thérapeute avec ses préférences, son expérience clinique, ses connaissances générales et spécifiques, ses croyances, ses compétences manuelles et comportementales ; (2) le patient avec ses préférences, ses objectifs, ses croyances, son environnement physique et social ; (3) la sélection et l’utilisation des meilleures preuves scientifiques publiées dans la littérature (Reid, 2018).  

Apprendre à trier les caractéristiques/informations cliniques des patients qui distinguent les éléments importants conduisant à des hypothèses doit se faire en utilisant des exemples réels (Monteiro, 2013). Cette méthode permet d’apprendre à distinguer et à examiner les caractéristiques/informations cliniques les unes des autres et à interpréter leur pertinence. L’apprentissage du RC par les « serious games » (Koivisto, 2018) a montré des bénéfices chez les infirmières et il peut être intéressant d’appliquer cette stratégie des exemples « réels » faisant jouer  des kinésithérapeutes. Il est donc nécessaire de développer un outil qui puisse nous conduire à atteindre cet objectif tout en offrant un cadre structuré stable et flexible présentant la possibilité d’intégrer de nouveaux concepts et idées au fil du temps. Sur la base de ces informations, l’équipe du projet NOMADe a développé un nouvel outil qui possède toutes les caractéristiques mentionnées ci-dessus et destiné aux étudiants en kinésithérapie ou aux kinésithérapeutes en formation post-professionnelle : le Jeu des Familles d’hypothèses.

Les règles du jeu, sont disponibles sur notre site. Pour plus de renseignements et/ou pour vous procurer un exemplaire physique du jeu, contactez-nous !

Copy link
Powered by Social Snap